Écofaune boréale

Centre collégial de transfert technologique en fourrure nordique

Cégep de St-Félicien

Écofaune Boréale entend se consacrer à la réalisation de recherches appliquées combinant le développement technologique, l’aide technique, le transfert de connaissances, la diffusion d’information ainsi que l’acquisition de pratiques sociales novatrices permettant à tous les acteurs impliqués dans le développement de la fourrure nordique et de sa chaine de valeur de se repositionner économiquement par rapport à la réalité du marché mondial de la fourrure, du cuir et de ses produits dérivés. Écofaune Boréale s'assure que le tout se fasse dans le respect des exigences écoresponsables et de développement durable ainsi que des pratiques des Premières Nations et Inuit.

Nos secteurs d'intervention visent la valorisation de la fourrure nordique ainsi que de l'ensemble des sous-produits de l'animal.

Écofaune boréale

1105 boul Hamel Saint-Félicien G8K 2R8 418 748-7637

Expertises générales

  • Biologie
  • Développement durable
  • Développement territorial
  • Écologie et biodiversité
  • Innovation sociale

Expertises spécifiques

  • Caractérisation de produits ou sous-produits
  • Cuir et fourrure
  • Développement de produits écoresponsables
  • Développement durable
  • Essais techniques, technologiques ou en laboratoire
  • Études de cas
  • Recherche de subventions
  • Recherche et analyse de sous-produits de la faune
  • Recherche et choix d’équipements ou de procédés
  • Services-conseils
  • Tannage écoresponsable
  • Taxidermie

Domaines d’intervention

  • Bioproduits
  • Développement durable
  • Développement territorial
  • Écologie et biodiversité
  • Économie circulaire
  • Innovation sociale

Exemples d’applications

  • Augmenter la productivité grâce à l’implantation de nouvelle technologie.
  • Éliminer l’utilisation des produits chimiques pour le tannage semi-industriel ou industriel.
  • Implanter des mini-laboratoires de recherche et de transformation dans des communautés autochtones éloignées pour leur permettre de redynamiser une activité ancestrale et développer leur autonomie financière.
  • Transformer des matières résiduelles, comme des graisses ou des huiles, en produits de consommation ou utilisables dans des procédés de transformation.