Retour

Nouvelles

Artenso - L'art de l'urgence : la médiation culturelle comme vecteur de la transition écologique

 
 

5 mai 2021

Communication affichée - Événement Synchronex du 28 avril 2021
Séance B - Affiche 101 - L'art de l'urgence : la médiation culturelle comme vecteur de la transition écologique

Résumé : La communication en matière d’écologie est tantôt teintée d’un discours moralisateur, tantôt marquée par les discours sur la perte et la privation. Cette approche ne crée pas un contexte propice au dialogue et au changement. Est-il possible de proposer un paradigme où la médiation ferait le pont entre art et science, où le public interagirait de façon sensible avec son environnement, tout en acquérant des notions écologiques?
Au Québec, plusieurs artistes se consacrent à des pratiques d’art écologique, leurs oeuvres se transformant en véritable outil de médiation. L’artiste Isabelle Hayeur dans sa série photographique Le Camp de la Rivière, nous transporte au coeur d’une occupation citoyenne en Gaspésie afin de partager les bouleversements écologiques et sociaux qu’engendrent les projets pétroliers dans la région. L’installation Défendu de se baigner de Caroline Monnet nous éveille aux réalités environnementales des communautés autochtones. L’exposition en art visuel et médiatique Régénération pour une écosophie de l’acte artistique nous révèle à une perspective écosophique des arts et de la science, dans une triade inséparable imbriquant l’environnement, le social et le psychologique.
Les maillages entre production artistique, médiation culturelle et éducation relative à l’environnement créent un contexte propice à la transition écologique en accélérant le développement et la diffusion des connaissances. Souvent conçus et imaginés séparément, l’art engagé et les pratiques écoresponsables sont pourtant des dimensions qui, lorsqu’elles s’articulent conjointement, peuvent interpeller la société sur des enjeux environnementaux, interroger les rapports populations-environnement et encourager la lutte contre les changements climatiques.
ARTENSO a investigué le champ des possibles de ces croisements en réalisant une recherche documentaire sur les rapports entre interventions artistiques et écologiques. Cette recherche a permis de répertorier des initiatives significatives et de présenter des pratiques concrètes permettant des transformations dans le contexte social et environnemental actuel. Fort de ses résultats, le centre souhaite mettre sur pied des collaborations intersectorielles qui misent sur la médiation culturelle comme mécanisme pour aborder les aspects artistiques et scientifiques de la transition.