Retour

Nouvelles

Biopterre - Affiche 102 de la Séance B

 
 

5 mai 2021

Communication affichée - Événement Synchronex du 28 avril 2021
Séance B - Affiche 102

Les champignons filamenteux possèdent la capacité de donner une cohésion à des matériaux dispersés grâce au développement d’une masse filamenteuse appelée mycélium. Cette étonnante propriété est exploitée dans le développement de matériaux innovants appelés mycomatériaux. Les mycomatériaux sont composés essentiellement de matière organique et de mycélium. L’industrie de l’horticulture est une importante consommatrice de contenants de culture en plastique, fabriqués à base de polypropylène ou autres polymères résistants à la biodégradation et s’accumulant dans l’environnement. Les contenants de culture sont généralement employés pour contenir le substrat de croissance et faciliter la manutention des plants jusqu’à leur implantation définitive. La vie utile de ces contenants est donc souvent courte et ces produits sont rarement réutilisés. Dans certains cas, les contenants horticoles pourraient être substitués par des matériaux fongiques. L’objectif de ce projet est donc d’apporter la preuve de concept de la compatibilité d’utilisation des mycomatériaux, dans un contexte de production horticole. Les principales étapes comprennent la sélection des souches fongiques et des matières organiques utilisées, la conception et la production d’un prototype ainsi que des essais culturaux. L’agriculture est essentielle et elle peut être pratiquée de manière plus ou moins durable. L’intégration des mycomatériaux au contexte agricole propose une solution durable à mettre de l’avant pour l’agriculture de demain.