Retour

Nouvelles

CNETE - Production de nanocomposites carbone-métal à partir de résidus industriels et leurs applications comme adsorbants de polluants

 
 

4 mai 2021

Communication affichée - Événement Synchronex du 28 avril 2021
Séance A - Affiche 27 : Production de nanocomposites carbone-métal à partir de résidus industriels et leurs applications comme adsorbants de polluants

Résumé : La gestion des résidus organiques est un enjeu majeur à l’échelle mondiale. Leur enfouissement a un grand impact environnemental, même si le biogaz généré est récupéré et utilisé comme biocombustible. Des voies de valorisation sont développées afin de rendre possible le recyclage du carbone de résidus dans un mode d’économie circulaire. Les voies biologiques et thermochimiques pour l’obtention de produits à valeur ajoutée deviennent de plus en plus attrayantes. Les procédés thermochimiques ont l’avantage de pouvoir transformer des matériels difficilement biotransformables. Avec ces procédés il serait possible d’obtenir des nano-composites carbone-métal qui auraient un grand potentiel d’application comme adsorbants. Les résidus agroalimentaires et industriels sont des matières très prometteuses pour la production de ces nano-composites, grâce à la présence des biomolécules (ex. saccharides, protéines et lipides) qui apportent le carbone et de métaux réactifs (titane, zinc et fer), respectivement. Les nano-composites sont actuellement testés comme agents adsorbants pour contrôler des émissions de métaux lourds et de composés organiques récalcitrantes dans l’eau usée, ainsi que des bio aérosols présents dans l’air.