Retour

Nouvelles

Groupe CTT - Affiche 107 de la Séance B

 
 

6 mai 2021

Communication affichée - Événement Synchronex du 28 avril 2021
Séance B - Affiche 107

Résumé : Bien que naturelles, les fibres d’origines végétale ou animale requièrent une importante quantité de ressources pour être cultivées et transformées au cours d’un processus des plus polluants pour la planète. Eau, énergie, insecticides, pesticides et gaz à effet de serre sont des réalités souvent bien cachées derrière l’image « bio » de matériaux renouvelables tels que le coton ou la laine. Des efforts ont pourtant été menés par les principaux acteurs de l’industrie afin de proposer un coton plus équitable, plus biologique ou bien encore une laine plus éthique. Ces actions, bien que louables et encourageantes, n’enlèvent cependant rien à un simple constat. Biologique ou non, un T-shirt en coton nécessitera toujours 2 500 litres d’eau pour être produit. Éthique ou non, la teinture de la laine relarguera toujours des résidus dans la nature. Ainsi, poussées par des législations de plus en plus strictes et le désir d’innover, de nouveaux entrepreneurs s’engagent dans l’exploration de fibre naturelle jusqu’à présent inexploitée afin de trouver les matériaux futurs pour une industrie plus durable. Le Groupe CTT est fier de compter plusieurs de ces entrepreneurs parmi ses partenaires industriels et de les assister dans la recherche et le développement de leurs projets. Depuis plusieurs années, le Groupe CTT a travaillé avec des matières reconnues comme de solides alternatives, notamment le chanvre. Plus récemment des matériaux locaux, et pourtant négligés par l’industrie canadienne, ont fait leurs apparitions tels que l’asclépiade ou le chanvre produit au Québec. Requérant peu d’eau et aucun engrais pour être produite et traitée, l’empreinte environnementale de ces matériaux est donc bien plus faible que celle du coton ou de la laine. En retour, ces matériaux sont susceptibles de proposer des performances similaires, voire supérieures dans certains cas. Encore à l’état de concept ou de prototype, la transformation de ces matériaux s’avère cependant un grand défi technique pour les équipes du Groupe CTT. Cette présentation a pour objectif de démontrer le potentiel de ces matériaux méconnus et le travail du Groupe CTT afin de surmonter les problématiques qui y sont associées.