Retour

Nouvelles

IVI - Affiche 14 de la Séance A - Communication affichée - Événement Synchronex du 28 avril 2021

 
 

4 mai 2021

Communication affichée - Événement Synchronex du 28 avril 2021
Séance A - Affiche 14

Résumé : D’ici une vingtaine d’années, toutes les mines seront en voie d’éliminer les véhicules diesel, car ils représentent un coût d’opération considérable et sont à l’origine d’une part importante de leurs émissions de gaz à effet de serre. Plusieurs fabricants ont déjà proposé des versions électriques issues de véhicules routiers, non adaptés aux conditions minières canadiennes à ciel ouvert ou destinés à des activités souterraines. En effet, cet environnement extrêmement rude exige des technologies adéquates, capables de performer dans des zones climatiques très froides. Dans le cadre de ce projet, l’IVI et ses partenaires industriels, Adria, TM4, Nouveau Monde Graphite (NMG), Fournier et Fils, ainsi que le Conseil national de recherches du Canada (CNRC) ont uni leurs forces pour concevoir et développer un système de propulsion électrique adapté spécifiquement aux véhicules miniers lourds. Le développement de cette solution implique également de concevoir et développer une technologie de batterie et une infrastructure de recharge rapide à haute puissance adaptée aux opérations minières. Le type de véhicule visé par ce projet est un camion-benne de classe 40 tonnes produit par Daimler Western Star, soit le modèle 6900XD. Certains des défis à surmonter par l’IVI sont abordés : • La recharge rapide, nécessaire au projet, implique de repousser les limites des technologies actuelles de composants pour la recharge ainsi que celles de la batterie haute-tension du véhicule. • Les conditions extrêmes d’utilisation, tant climatiques qu’opérationnelles, ont un grand impact sur la conception et les essais faits sur la batterie. Il faut entre autres concevoir un système de gestion thermique bien adapté au chauffage et à la climatisation, valider les plages d’opération, prendre en compte les vibrations et concevoir en fonction du maintien de la sécurité, même en cas de défaillance. • La conception et l’intégration d’un système de motorisation électrique qui sert à déplacer un véhicule de plus de 60 000kg en incluant son chargement de matériel comporte également son lot de défis.