Retour

Nouvelles

KEMITEK - Affiche 13 de la Séance A - Communication affichée - Événement Synchronex du 28 avril 2021

 
 

4 mai 2021

Communication affichée - Événement Synchronex du 28 avril 2021
Séance A - Affiche 13

Résumé : Nous vivons dans un monde où l’électronique est si bien intégrée dans nos vies qu’il serait difficile de s’imaginer une seule journée sans le soutien de la technologie moderne (téléphones cellulaire, écran LED, caméra, etc.). Néanmoins, même si les éléments électroniques qui les composent sont de plus en plus performants, il n’en demeure pas moins que leur durée de vie est limitée et que les ressources utilisées pour leur fabrication sont astreignantes pour l’environnement. Un changement drastique quant à la manière dont nous exploitons les ressources et gérons les déchets électroniques est requis pour minimiser les impacts négatifs sur notre environnement. En ce sens, l’électronique organique (branche de l’électronique moderne qui traite de matériaux organiques tel que de petites molécules et des polymères conjugués ayant des propriétés électroniques désirables) représente une alternative prometteuse à l’électronique inorganique traditionnelle. Dans un souci d’éliminer les déchets électroniques, des matériaux de source renouvelable et recyclables sont recherchés. La biomasse est considérée comme la seule source durable de carbone organique et conséquemment le remplacement idéal aux produits pétroliers pour la production de composés chimiques. Le présent projet rapporte la préparation de matériaux avancés à partir de la vanilline (obtenue de la biomasse forestière) pour application en électronique organique (batterie Li-ion, photovoltaïque, diodes, photodétecteurs).