Retour

Communiqués

Le projet national « Flotte Rechargeable - Camion Lourds » de l’IVI reçoit une subvention de plus de 1,2 M$ du MELCC

 
 

26 mai 2021

Extrait du communiqué de presse publié par l’Institut du véhicule innovant : https://bit.ly/3voZjDZ


L’Institut du véhicule innovant (IVI) a annoncé qu’une subvention de 1 245 560 $ lui a été accordée pour mener à bien son projet « Flotte Rechargeable - Camions lourds », qui lui permettra de faciliter la transition énergétique des industriels et des municipalités quant à leur parc de véhicules lourds. Ce projet est soutenu financièrement dans le cadre d’Action-Climat Québec, un programme du ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques découlant du Plan d’action 2013-2020 sur les changements climatiques.

Après avoir réalisé un projet d’intégration de voitures électriques dans les parcs privés et municipaux au Québec, c’est vers le marché de l’industrie du camion lourd que l’IVI se tourne. Bien que le changement vers l’électrification des véhicules lourds dans les entreprises puisse paraître plus difficile, il aura un impact important sur la réduction des GES, d’autant que le transport routier de marchandises est un service essentiel qui ne peut pas être contourné.

« L’Institut du véhicule innovant va, par son projet "Flotte rechargeable - Camions lourds", faciliter le virage électrique dans les entreprises, en travaillant de concert avec ses partenaires de l’industrie. Nous allons informer, outiller et former gratuitement les propriétaires et exploitants de véhicules lourds pour les aider à électrifier leur flotte, en plus d’offrir la démonstration de camions électriques en contexte d’opérations réelles », précise François Adam, ing., directeur général de l’Institut du véhicule innovant. [...]

Ainsi, l’IVI poursuit son objectif d’abaisser les barrières à l'adoption des véhicules électriques dans les parcs de véhicules du Québec, initié avec l'expérience du projet Flotte Rechargeable, qui avait été soutenu financièrement dans le cadre d’Action-Climat Québec en 2017. Au total, pas moins de 30 entreprises réparties dans la province et plus de 300 employés avaient participé aux essais. À terme, 63% des entreprises avaient changé leur pratique et adopté des véhicules électriques. Nous pouvons donc affirmer qu’un tel projet de sensibilisation nationale apporte des résultats concrets et qui perdurent, ce qui donne beaucoup d’espoir pour la suite.